Accueil ciels Cote d’opale,symbiose hommes terre et mer

Cote d’opale,symbiose hommes terre et mer

0
0
225
Baie de Wissant

Baie de Wissant

J’ai decouvert cette région il y a peu.J’y ai séjourné par curiosité,avec au départ quelques réticences emanant d’idées reçues pas toujours positives.Et puis sur place ,les jours passant,j’ai fini par étre subjugué.

J’ai découvert un pays singulier,fait de simplicité,tout empreint d’humilité,en un heureux mélange de couleurs et une alliance quasi parfaite entre terre mer et hommes.Une symbiose que je n’ai pas le souvenir d’avoir retrouvé ailleurs.

23

"Un grand chant de lin bleu...et c'est l'étonnement"

« Un grand chant de lin bleu…et c’est l’étonnement »

Du bleu ,du vert,du blanc et du rouge,celui des tuiles qui supplantent ici les ardoises bretonnes ou normandes.Et au delà des sites incontounables (les 2 caps,Boulogne,Wimereux,Ambleteuse ou l’immense plage de Sangatte ou encore la batterie Todt)une cote encore préservée et des gens au plus prés des éléments,parfois hostiles,qu’ils soient maritimes ou terrestres,faisant corps avec cette nature sans concession que l’on ne cherche pas ici à dompter mais à laquelle ici on s’adapte en permanence

Les toits rouges de Audreselles

Les toits rouges de Audreselles

20                                                                                                                                                                                                    Du vert et du bleu

 

4

Audresselles cité du crabe

Ambleteuse

Ambleteuse

Le front de mer à Wimereux

Le front de mer à Wimereux

 

 

 

 

 

 

 

 

Les falaises de craie du cap Blanc Nez

Les falaises de craie du cap Blanc Nez

Au pied du cap Gris nez

Au pied du cap Gris nez

La cote vue des faubourgs de Boulogne

La cote vue des faubourgs de Boulogne

La dune préservée

La dune préservée

La dune entre Ambleteuse et Boulogne

La dune entre Ambleteuse et Boulogne

La manche au débouché d'un "cran"

La manche au débouché d’un « cran »

Et puis il y a  la Manche si brutalement changeante

La manche et les cotes anglaises vues du cap Blanc nez

La manche et les cotes anglaises vues du cap Blanc nez

La manche en descente du cap Blanc Nez

La manche en descente du cap Blanc Nez

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis il a ce vent…Le vent ,jamais trés loin qui façonne la nature et les gens,le vent imprévisible et qui me rappelle tant la Tramontane de mon Pays Catalan….

19

161718

 

 

 

 

 

 

 

  • Mes ciels…Portofolio

    Toutes les photos ne comportant pas de légende ont été prises de chez moi en bord de Loire…
  • Camon mérite un detour

    Le petit village de Camon dans l’Ariège,à deux pas de la belle cité de Mirepoix ,mér…
  • Megalithes en Beauce

    Le bassin parisien et donc sa partie sud,la Beauce,était parsemé comme la quasi totalité d…
Charger d'autres articles liés
  • Mes ciels…Portofolio

    Toutes les photos ne comportant pas de légende ont été prises de chez moi en bord de Loire…
  • Camon mérite un detour

    Le petit village de Camon dans l’Ariège,à deux pas de la belle cité de Mirepoix ,mér…
  • Megalithes en Beauce

    Le bassin parisien et donc sa partie sud,la Beauce,était parsemé comme la quasi totalité d…
Charger d'autres écrits par humarfra
  • Mes ciels…Portofolio

    Toutes les photos ne comportant pas de légende ont été prises de chez moi en bord de Loire…
  • Nature insolite

                                                                                         …
  • Insectes

Charger d'autres écrits dans ciels

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Mes ciels…Portofolio

Toutes les photos ne comportant pas de légende ont été prises de chez moi en bord de Loire…